mercredi 13 juin 2018

Le Préfet signe pour la carrière de Saint-Julien-Molin-Molette

"Après avoir mené les consultations réglementaires et suite à l'enquête publique qui s'est déroulée du 26 au 27 octobre 2017, le préfet de la Loire a signé, le 11 juin 2018, l'arrêté préfectoral déclarant d'intérêt général l'extension du zonage carrière du plan local d'urbanisme (PLU) de la commune de Saint-Julien-Molin-Molette."

Voir le blog du collectif contre l'extension :

Votre carrière, notre enfer

mercredi 10 janvier 2018

Résultat de l'enquête publique et avis du Commissaire Enquêteur

Suite à l'enquête publique sur le projet d'extension de la carrière Delmonico-Dorel à Saint-Julien-Molin-Molette, le Commissaire Enqupeteur a rendu son avis :
"J’ai considéré que l’intérêt général intrinsèque n’existait pas et qu’il ne pouvait être évalué que par comparaison avec la somme des intérêts collectifs ou particuliers auxquels il était confronté."

La poésie débouche

Comme en réponse à mes dernières questions, et aux question des éditions La Pierre qui Roule, j'entends l'émission de poésie de Carole Bijou sur Radio Canut :

LA POÉSIE DÉBOUCHE LES OREILLES
ET LES BOUCHES SONT POÉSIE
► 102.2 FM RADIO CANUT LYON

La poésie débouche

mercredi 6 décembre 2017

Fin de l'enquête publique sur le projet d'extension Delmonico-Dorel


Saint Julien-Molin-Molette reçoit le Cirque Richard from Collectif Hab SJMM on Vimeo.

Le Collectif des Habitants et des Riverains de Saint-Julien-Molin-Molette a manifesté à l'occasion de la  fin de l'enquête publique sur le projet d'extension Delmonico-Dorel, pour réaffirmer leur opposition au Projet d'Intérêt Général et dénoncer la mascarade que représente de projet soi-disant d'intérêt général.

lundi 27 novembre 2017

Aller sans retour - Chilla -


Aller sans retour
Chilla




Traverser les champs
Eviter les minés
Pour conquérir son destin

Beaucoup seraient prêts à tout
Nous on veut donner du goût
A ce festin

La volonté d’être riche
tant dans le cœur
que sur la fiche de paie

Vivre la conscience en paix
Et garder les sourires
Et cacher les peines

Traverser le feu
S’il le faut les Enfers
Ne plus remettre à demain
Ce qu’on aurait dû faire hier

Sur le char de nos espérances
On prend la seule existence
Aller de chemin en chemin
Tenter d’entendre chanter nos anges

Prendre des allers sans retours
Prendre des allers sans retours oui
Prendre des allers sans retours
Des allers sans retour oui
Un point seul peut devenir fou
Jusqu’au linceul Jusqu’au bout
Prendre des allers sans retours

Aller aller sans
Ne jamais revenir
Aller aller sans
Ne jamais revenir
Aller aller sans
Ne jamais revenir
Aller aller
Aller aller


Forger son armure
S’entrainer au combat
Etre maître de son destin

Bâtir son empire
A la sueur de son front
Le construire A la force de ses mains

Garder l’esprit en éveil
Cultiver la curiosité
Promesse de sommeil dans la mort
Tu ne sais pas quand elle va t’arrêter

On en a vu tomber
Dévastés de regret
On se force de ne pas oublier
Comme une piqûre de rappel

Sur le char de nos espérances
On prend la seule existence
Aller de chemin en chemin
Tenter d’entendre chanter nos anges

Prendre des allers sans retours
Prendre des allers sans retours oui
Prendre des allers sans retours
Des allers sans retour oui
Un point seul peut devenir fou
Jusqu’au linceul Jusqu’au bout
Prendre des allers sans retours

Aller aller sans
Ne jamais revenir
Aller aller sans
Ne jamais revenir
Aller aller sans
Ne jamais revenir
Aller aller

Prendre des allers sans retours
Et ne pas se retourner
des allers sans retours
Et ne pas se retourner
Prendre des allers sans retours
Et ne pas se retourner
Des allers sans retour
Et ne pas se retourner

Prendre des allers sans retours
Prendre des allers sans retours oui
Prendre des allers sans retours
Des allers sans retour oui
Un point seul peut devenir fou
Jusqu’au linceul Jusqu’au bout (j’te l’dis)
Prendre des allers sans retours

T’as rien à faire
T’as rien à perdre
Kiffe bien, kiffe bien
Suis tes besoins
Suis ton destin
Prends ton aller sans retour et kiffe bien
Laisse toi guider sans les doutes
Et kiffe bien



Aller sans retour - Chilla

mercredi 5 juillet 2017

Poésie

Il se peut que le silence des Éditions La Pierre qui Roule ne fasse que se rendre à la question : à quoi sert la poésie ? à quoi sert la poésie aujourd'hui ?
Entre la poésie néo-lyrique qui croit devoir rendre compte d'un héritage (mais qui ne fait que répéter), la poésie philosophique qui n'est plus - du moins qui n'est plus lue, et la poésie qui prend la suite des avant-gardes dans l'expérience d'un (extrême) contemporain... pas tellement lue non plus...

La poésie n'est pas une solution.

La poésie moderniste a l'avantage de tenter de proposer de nouvelles formes, de mélanger les genres.

Mais (ma question du moment) comment trouver formulation pour dire ce qui est (quand bien même cela ne serait pas objectif) sans appauvrir la réalité ou la sensation ou l'émotion dont on parle ? Trouver une formulation qui soit à la hauteur...
(à défaut de décrire sans l'appauvrir la beauté d'un rubis, du moins trouver les mots qui en fassent sentir la profondeur et la couleur)

Pourtant, Rhapsodie aux crépuscules est en lecture,
et le Livre du héron, à défaut de s'écrire, se travaille et se vit toujours.
D'autres textes (Émaux et Camées, et Je t'aime, depuis 2012 et un autre depuis cette année) sont en travail...